jeudi 19 mars 2009

Comment différencier les apprentissages ?

Ce qui nous intéresse le plus en tant que futur enseignant et ce qui est sans doute le plus complexe à réaliser c'est de différencier ses apprentissages.
En effet l’enseignant adapte sa pédagogie
Il n’est pas du tout obligatoire que toute la classe fasse la même chose au même moment.
On peut, par exemple, avoir toute la classe sur une activité, avec des niveaux de difficultés différents, ou avoir toute la classe sur une même discipline avec des ateliers tournants, ou encore travailler par ateliers (un ateliers avec l’enseignant et les autres en autonomie).
Les temps de regroupement et d’échanges permettent ensuite de parler du travail collectivement.
C’est montrer que l’on cherche des solutions pour adapter son enseignement aux élèves (en difficulté et autonomes/tâche).
Lorsqu’on sait à l’avance que certains élèves vont rencontrer des difficultés,pourquoi ne pas leur proposer des activités spécifiques dès le départ ? Il est souvent plus facile d’être aidé avant l’échec qu’après.

Il est indispensable de mettre l’élève en situation de réussite:
- Faire varier le contenu de la tâche : travaux différents, de difficultés différentes,
aides à la réalisation de la tâche (affichage, aides individuelles …)
- Faire varier l’amplitude de la tâche : jouer sur la longueur des travaux à
réaliser, faire varier le temps imparti à la réalisation de la tâche
- Faire varier la nature de la tâche : travailler en petit groupe d’élèves pour revoir
une notion, reprendre un apprentissage ; reprendre les apprentissages en
modifiant la démarche initiale (informatique, BCD …)
- Présence active au cours des activités : aide méthodologique, incitation à la
métacognition, compréhension des consignes, accompagnement dans la réalisation
des tâches, correction individualisée …
- Outils d’aide : affichages didactique spécifique, aides méthodologiques
individuelles, dictionnaires …tutorat d’élève :
Il faut tirer parti des différences entre les élèves pour favoriser les interactions. Prise en charge par un élève « expert » pour des explications plus proches de l’enfant (vocabulaire simple et stratégies propres …)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire